Même s’il peut parfois sembler superflu, le Plan de Communication possède de nombreuses qualités. La première d’entre elles est de poser par écrit une stratégie de communication adaptée aux spécificités de votre organisation.

Dans quel but ?

Le nombre d’outils de communication sont en forte augmentation et leur coexistence crée une diversité de moyens de communiquer, parfois en concurrence les uns avec les autres. Sans Plan de Communication solide, il n’est pas possible d’organiser ni d’optimiser l’impact de vos messages.

Le Plan de Communication permet :

  • D’aligner votre communication avec votre stratégie d’entreprise ;
  • D’intégrer l’ensemble de votre organisation dans votre politique de communication ;
  • De garantir une plus-value à court, moyen et long terme.

Le marketing est un pilier essentiel de la stratégie et doit fournir les éléments qui permettent au management de garder le cap, de monitorer l’évolution, de réagir aux adaptations conjoncturelles ainsi que d’anticiper les évolutions sociétales. Le marketing détermine et fait vivre votre Plan de Communication.

Comment faire ?

Consultis a développé une approche en trois phases, spécialement calibrée pour accompagner les TPE et PME.

Phase 1 : le Screening

Pour comprendre, diagnostiquer et évaluer la situation existante (As-Is) de votre communication d’entreprise:

  • Capter l’état d’esprit de votre marketing (externe et/ou interne): niveau de compétence, politique de communication en place, positionnement du marketing et de la communication dans l’organigramme.
  • Comprendre/définir votre positionnement: attractivité, profitabilité, simplicité, différentiation, politique de prix, notoriété.
  • Benchmarker le marché: offre sectorielle existante/à venir, concurrence, cibles commerciales.
  • Identifier les risques potentiels générés par/ à gérer par la Communication.

Phase 2 : le Plan de Communication

Elaborer votre Plan de Communication qui répond aux thèmes clefs:

  • Fixer les objectifs : la notoriété, l’image, renforcer les relations, changer les comportements.
  • Choisir les cibles : des clients, des collaborateurs, des opinion makers, des citoyens ?
  • Déterminer le message, son attribut, sa promesse, sa vision.
  • Désigner les moyens et supports: above the line vs. below the line.
  • Définir des mesures de performance via des KPI :
    • L’engagement, pour mesurer la capacité de la communication à rendre ses audiences actives.
    • Le business, pour évaluer le soutien apporté par la communication à l’activité commerciale de l’entreprise.
    • La réputation, pour refléter le déploiement et la valorisation de l’image de l’entreprise.
    • Le management des risques, pour prévenir les menaces qui pèsent sur la marque et sa réputation.
  • Préciser le budget, chiffrer le montant de l’investissement et les critères d’évaluation du retour sur investissement (ROI).

Phase 3 : le Pilotage

Selon les priorités définies dans votre Plan de Communication, nous pouvons vous accompagner à mener vos projets :

  • Gestion du budget ;
  • Gestion du planning ;
  • Gestion de la qualité ;
  • Définition d’un comité de pilotage réunissant les parties prenantes internes et externes ;
  • Coordination des parties prenantes (internes et externes) ;
  • Consolidation de vos projets et de leurs interdépendances ;
  • Définition d’un groupe de pilotage interne/externe.

 

Pour plus d’informations sur l’accompagnement de votre Plan de Communication

 

Leave a Reply