Accueil du site > Actualités > Communiqués > Le Baromètre du changement : un outil utile pour quantifier le (...)

Le Baromètre du changement : un outil utile pour quantifier le changement

La littérature traite régulièrement de la gestion du changement en des termes très théoriques et peu précis. Ainsi, on peut lire que le changement est le passage d’une organisation actuelle à une organisation future. Toutefois, les modalités de ce passage ne sont bien souvent que peu développées.

Lorsqu’une organisation gère un projet, le changement induit par celui-ci constitue l’un des éléments essentiels à côté duquel il est essentiel de ne pas passer. En effet, de trop nombreux projets ont vu leurs résultats réduits du fait d’une gestion du changement mal outillée. L’un des outils de premier ordre pour tout Change manager est le baromètre du changement qui permet de mesurer l’adoption du changement.

Un indice global

Le baromètre mesure de façon régulière la façon dont est vécu et perçu le changement au sein de l’organisation. Pour ce faire, il fournit un indice global de l’adoption du changement. Cet indice global est alimenté sur la base d’une série de questions adressées à l’ensemble des collaborateurs impactés par ce changement.
L’indice évolue à chaque fois que le baromètre est réalisé et permet d’observer la diminution ou au contraire la hausse de l’adoption.

En outre, le baromètre permet de détailler l’analyse en décomposant l’indice global. Cet indice est en effet alimenté par différents indicateurs. Certains de ces indicateurs sont ce qu’on appelle des facteurs d’adoption du changement :
- L’information ;
- La compréhension ;
- L’adhésion ;
- L’action.
Une autre catégorie d’indicateurs permet quant à elle de mesurer les 4 facteurs potentiels de résistance au changement :
- La peur ;
- Le confort ;
- L’orgueil ;
- L’intérêt.

Les avantages de l’outil

Un baromètre du changement peut de plus mesurer l’implication du middle management qui représente un levier crucial pour un changement réussi car celui-ci démontre bien souvent une résistance à l’évolution de l’organisation et souhaite préserver le statu quo. Le baromètre est aussi capable de quantifier l’accompagnement des collaborateurs dans le changement.

Comme chaque projet est spécifique, un principe est qu’il est nécessaire d’adapter le baromètre aux contraintes inhérentes au projet. Ainsi, le Change manager tiendra compte du public auquel il s’adresse et du type de projet pour élaborer le baromètre.

Le baromètre permet au Change manager et au Chef de projet d’évaluer tant la gestion de projet que la gestion du changement. Etant donné que les affirmations contenues dans le baromètre touchent au projet, ceux-ci sont à même de prendre des actions préventives destinées à renforcer le projet.